• Evasion d'une prison dorée

    Evasion d'une prison dorée

     

    La tête entre les mains, je rumine,

    Toutes sortes de maux en moi, je fulmine.

    Que faire pour arriver à vivre sur terre,

    Savoir se construire un carcan, une bille de verre.

     

    Je m'élève au dessus du sol,

    Ma bulle légère portée par Eole;

    Evasion d'une prison dorée,

    Je prends les voiles, je fuis la réalité.

     

    Je suis projetée à la montagne,

    Plus haut que cette belle terre de campagne.

    Au bord d'un ru d'eau limpide,

    Claire, non comme celle de la ville.

     

    Le ru calme, caracole, roule les galets,

    Devient torrent, s'affole, fait le feu follet.

    L'air embaume du parfum des hauteurs,

    Je suis devant un panorama de cimes, pleine de ferveur.

     

    Fuir partir de l'avant,

    Ne pas se retourner, pas maintenant.

    Ma  bulle regonflée m'entraîne,

    Mon évasion de quelques heures, finit, j'ai de la peine.

     

    La vie ne tient qu'à un fil,

    Le bonheur est fragile,

    L'envie d'aimer est indicible,

    Toi et moi suivons le tendre fil.

     

    Morganne


  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 14:29

    Les prisons dorées sont celles dont on s'évade le moins facilement. Pas de gardien, pas de mirador, pas de hauts murs, le confort assuré et son reflet la lâcheté, sont bien plus efficaces pour vous enfermer.

    On y entre souvent volontairement, flairant la bonne affaire, mais si on parvient à en sortir, on redécouvre aussitôt le véritable prix de la liberté....

    2
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 17:50

    oui les prisons dorées sont souvent difficile à s'échapper mais bon tu n'as pas donné ton adresse pour que je t'envoie ton chèque et pour que tu m'envoies ton livre, tu crois qu'on va y arriver lol kiss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :