• Brin de folie par Morganne

    Un brin de folie m'a poussé jusqu'à toi,

    Mais on n'avait pas le droit.

    Un chant débridé nous a fait nous rencontrer,

    Sur le chemin de l'amitié.

     

    Mais on est bien,

    Parce qu'on y a cru.

     

    Chaque nuit j'attends le passage du marchand de rêves,

    Il me mène à toi pas de trève.

    Là on a tous les droits,

    De se rejoindre avec émoi.

     

    Et on est très bien,

    Parce qu'on y a cru.

     

    Sur la sente du bord de mer on s'est aventuré,

    L'odeur des cystes et des lavandes, nous a enjolés.

    Là, main dans la main on a poursuivi,

    Le chemin des douaniers et on en est tout ébahis.

     

    La mer, le soleil, le droit de s'aimer on l'a,

    Parce qu'on y a cru..

     

    L'amour cela vient cela va comme une amourette qui passait par là,

    Dans un port où le parfum de l'iode Avec le tien m'ensorcela .

    Sur une plage abandonnée en contrebas,

    Comme des fous on a plongé nus à minuit, trop bien cela.

     

    L'océan, l'eau salée, deux corps se sont trouvés.

    Parce que jusqu'au bout ils y ont cru..

     

    Morganne


  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Février 2015 à 19:34

    Ah génial ! à la fois pour le poème ... et pour la couleur blanche : j'ai tout lu sans difficulté ! Ouf !

    J'aime bcp l'ambiance de ton poème... Et c'est tellement vrai que tout peut marcher ... parce qu'on y croit !

    C'est tout beau... sincèrement !

    Bisous tout contents

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :