• Quatre mains d'Alain et Morganne

    Photo d'alain (spock27)

    A l'orée de la vie, le parfum est si intense,

    Les bois sont verts, les herbes sont de pleine jeunesse,
    Les sous-bois jolis racontent leurs histoires
    Qui se tissent par leurs mains si fines,
    Des aiguilles taillées d'ivoire dans la paume.

    Des contes doux d'elfes aux ailes translucides,
    Voletant et virevoltant au faîte de l'univers,
    les pastellistes du monde on fait verte la frondaison du bois
    Volupté de respirer l'air si pur, et voir cette illumination,
    visionner un rai de lumière intense
    Dans ce paradis de sous bois...

    Et pourtant, il faut se mouvoir adagio,
    En ces lieux, c'est notre devoir que de respirer
    Et aspirer à l’autre, l'esprit se raréfie,
    Les pensées s'étirent jusqu'à en mourir,
    Le corps se déleste, le soleil rougit de désir.

    Pianissimo, l'air est libre de notes,
    Allégro, c'est divin de vivre désinvoltes.
    L'astre d'or va plonger dans la mer, éblouissant,
    Respirons la brise marine,
    Ecoutons le chant des sirènes au loin,
    Amour les entends-tu ?

     

    4 mains d'amitiés Alain/Morganne


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :